Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

À l'UPMC, études et sport de haut niveau font équipe

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Chiffres-clés sport

  • 55 sportifs de haut niveau
  • 3333 étudiants inscrits au département sport 

Contact

Mission sport de haut niveau
Centre sportif Jean Talbot
Campus Jussieu
David Izidore, tél. 01 44 27 59 95
shn@upmc.fr

À l'UPMC, études et sport de haut niveau font équipe

L’UPMC accueille des étudiants sportifs de haut niveau depuis 1987. Elle leur permet de poursuivre leur carrière sportive sans décrocher des études. Près de 1200 étudiants ont pu bénéficier à ce jour de cette filière qui traduit une ambition fondamentale : permettre à tous les profils de suivre une formation diplômante. 

 

Parmi eux, certains ont marqué l’histoire de la filière par leur participation à de grandes compétitions sportives. Sarah Labrousse, nageuse synchronisée, a brillé aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, juste avant d’entamer sa thèse. Un excellent parcours qu’a suivi le plongeur de haut vol Benjamin Auffret cet été à Rio en accédant à la quatrième place après sa deuxième année de licence d’informatique. « Nous sommes aussi très heureux d'avoir pu accompagner des médaillés olympiques », ajoute David Izidore, responsable de la mission sport de haut niveau. Brice Guyart, médaillé d’or de fleuret en individuel à Athènes en 2004, a précédé Ulrich Robeiri en 2008 à Pékin en épée par équipe. « La filière est bien entendu ouverte à toutes les disciplines. Mais il est vrai que par tradition, certaines sont mieux représentées que d’autres. » En tête : l’escrime, la natation, l’athlétisme et le judo. « Ce sont de merveilleux moments d’émotion pour tous ceux qui font cette filière. Mais le plus important reste pour nous que chaque étudiant réussisse son double-projet et achève ses études en ayant pu les concilier avec sa passion ». Les quatre enseignants qui organisent la filière accompagnent au quotidien les étudiants et font l’interface entre l’entourage sportif et l’UPMC. « Ils bénéficient d’un parcours sur mesure : la licence peut par exemple se déployer sur quatre ou cinq ans. Nous organisons également des cours de soutien, et aménageons leur emploi du temps pour qu’ils puissent s’entraîner et partir en stage. » Les étudiants peuvent bénéficier de ces aménagements dans toutes les formations : sept licences et sept masters différents étaient représentés cette année parmi les diplômés, avec les trois premières psychomotriciennes et trois ingénieurs.

 

Concilier passion et formation : tout un Art

Depuis trois ans, l’UPMC a également lancé la filière artistes de haut niveau. « Nous faisons partie des premières universités en France à avoir proposé cet accompagnement. Il est né d'un constat : les étudiants artistes ont les mêmes besoins que les sportifs. Nous pouvions donc leur faire bénéficier de notre savoir-faire accumulé depuis des années. » Une initiative qui correspond à la vocation de l’UPMC : accepter tous les publics et leur permettre de s’épanouir. Quinze étudiants artistes ont intégré l’UPMC cette année (des danseurs et des musiciens), deux autres viennent d'être diplômés.

« Ce dispositif fonctionne grâce à l’implication de toute la communauté universitaire vers un but commun : la réussite de l’étudiant » insiste David Izidore. Une adhésion collective qui promet encore de belles médailles.

 

 

 

Les étudiants sportifs et artistes de haut niveau rassemblés le 8 décembre 2016 lors de la cérémonie de remise des diplômes de l'UPMC organisée en leur honneur.

En savoir plus

La filière sport de haut niveau

Objectif Rio 2016 pour nos sportifs de haut niveau !

En vidéo : sport & études : doublé gagnant à l'UPMC !Nouvelle fenêtre

 

 



21/12/16