Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Michel Garnier (1986-1991)

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Marc Zamansky, dernier doyen honoraire de la faculté des sciences de Paris

La matérialisation de la pensée scientifique au coeur de Paris

En 1941, élève de l’école normale supérieure de la rue d’Ulm, alors qu’il est encore étudiant, Marc Zamansky entre dans la résistance en intégrant le réseau Mithridate et s'engage dans les Forces françaises libres. Il est arrêté en 1943 et ...

» En savoir +

Quelques dates

  • 1968 : éclatement de la Faculté des sciences
  • 1971 : création de "l'université Paris 6"
  • 1974 : Paris 6 devient "université Pierre et Marie Curie"
  • 2007 : "UPMC", nom officiel de l'université

Michel Garnier (1986-1991)

Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, professeur de géophysique, d’électronique et traitement du signal, Michel Garnier a été amené à exercer de nombreuses fonctions de responsabilité universitaires :

à l’université Pierre et Marie Curie, il a été directeur de l’UER Applications de la physique, vice-président du conseil scientifique de 1979 à 1986, puis président de l’UPMC de 1986 à 1991, et président du conseil d’administration des trois stations marines de l’université.

En dehors de l’UPMC, il a été membre du comité directeur du Centre européen pour le management stratégique des universités de 1987 à 2007, administrateur provisoire puis président de l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines de 1991 à 1997, directeur de la programmation et du développement au ministère de l’Education nationale, de la recherche et de la technologie de 1997 à 2000, inspecteur général de l’administration de l’Education nationale et de la recherche de 2001 à 2004.

Membre créateur du groupe des Anciens de l'université, Michel Garnier est décédé le 23 octobre 2017.