Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Jesper Jacobsen lauréat 2016 du prix Langevin de la SFP

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

DGRTT

Tél : 01 44 27 26 48

Jesper Jacobsen lauréat 2016 du prix Langevin de la SFP

Jesper Jacobsen, professeur UPMC au laboratoire de physique théorique (UPMC/ENS/CNRS), est lauréat 2016 du prix Langevin de la SFP.

 

Jesper Jacobsen est un théoricien spécialiste de la physique statistique de systèmes de basse dimensionnalité et des systèmes intégrables. Après des études universitaires au Danemark, il a préparé une thèse à Oxford sous la direction de John Cardy (un des très grands experts du domaine) qui le qualifie tout simplement de son meilleur étudiant.

 

Un an après sa thèse soutenue en 1998, il est recruté comme maître de conférences à l’université Paris-Sud, et poursuit depuis une carrière universitaire d’abord à Paris-Sud, puis comme professeur à l’UPMC et au laboratoire de physique théorique de l’école normale supérieure. Jesper Jacobsen est un expert reconnu comme un des plus imaginatifs et des plus productifs dans ces domaines. Un aspect très original et exceptionnel de ses contributions est sa capacité unique de combiner les méthodes analytiques et mathématiques (intégrabilité, gaz de Coulomb, théories conformes, mathématiques combinatoires) au développement de méthodes combinatoires et de techniques numériques extrêmement originales et pointues pour les problèmes qu'il étudie.

 

Ses résultats sont très nombreux et de toute première importance. Ils portent principalement sur la physique statistique de systèmes de basse dimensionnalité, avec des applications aux systèmes désordonnés (rôle des impuretés dans les transitions de phase), à de nombreux problèmes de matière condensée (effet Hall quantique, anyons, effet Kondo, physique des polymères, systèmes antiferromagnétiques quantiques), à l'étude des systèmes critiques décrits par des théories des champs conformes logarithmiques (un sujet encore très mal compris mathématiquement et important). Ils portent également sur de très nombreux problèmes combinatoires.

 

À l'interface avec les mathématiques, qui suscitent un fort intérêt des mathématiciens (par exemple une conjecture qu'il a formulée avec E. Vernier, récemment prouvée par R. Baxter, ou ses travaux récents sur les zéros des polynômes de Tutte associés à des modèles sur réseaux). Jesper Jacobsen est reconnu internationalement comme un théoricien incroyablement prolifique et original. Il est engagé dans de nombreuses collaborations de longue durée, où il est toujours le ou un des éléments moteurs. Il a encadré et formé de nombreux étudiant et jeunes chercheurs. Il est membre de l’IUF, et a assumé des responsabilités importantes dans la communauté scientifique.

Pour en savoir plus :

Laboratoire de physique théorique (UPMC/ENS/CNRS)Nouvelle fenêtre

 

Le prix Langevin de la SFP

Le prix Langevin de la SFP est destiné à récompenser un(e) physicien(ne) en milieu de carrière pour un travail de fond en physique théorique. Le CA du 3 décembre 2015 a décidé d'attribuer le prix Paul Langevin par rotation à des physiciens théoriciens travaillant dans trois grandes thématiques couvrant toute la physique et correspondant aux regroupements de plusieurs divisions :

  • Physique des particules et théorie des champs, physique nucléaire, astroparticules, cosmologie et astrophysique ;
  • Physique de la matière condensée, physique statistique, physique et vivant ;
  • Physique atomique et moléculaire, physique des plasmas et chimie physique.

Silke Biermann, chercheure au centre de physique théorique (CNRS/École Polytechnique) est également lauréate du du prix Langevin de la SFP.

Source : SFP. En vignette : Jesper Jacobsen. D. R.



07/12/16