Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

DMLA, quatre lettres pour une tache indélébile…

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Contact

Coordination du pôle vie et santé :

- Vincent Mouly
- Jacqueline Capeau
- Annick Clément
- Alain Chedotal
- Boris Zalc

Vie et santé

  • 1150 enseignants-chercheurs et chercheurs
  • 700 personnels d'appui à la recherche
  • 820 doctorants
  • 48 unités de recherche
  • 6 écoles doctorales

DMLA, quatre lettres pour une tache indélébile…

Ne pas attendre de voir la tache pour agir

Vous êtes moins sensible aux contrastes de lumière ? Vous ne distinguez pas les détails ? Les lignes droites vous paraissent déformées ou ondulées ? Une tache sombre obstrue votre champ de vision ? Il est temps de consulter votre ophtalmologiste, car vous souffrez peut-être, comme beaucoup de Français, de dégénérescence maculaire liée à l’âge. Peut-on vivre normalement avec la maladie ? En guérit-on ? La cécité est-elle inéluctable ? À l’occasion des huitièmes journées nationales d'information et de dépistage de la DMLA (23-27 juin 2014), Florian Sennlaub, directeur de recherches Inserm à l’Institut de la vision (CNRS/UPMC/Inserm) revient sur les mécanismes de cette inflammation chronique et sur l’identification de cibles thérapeutiques innovantes. 



19/06/14