Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

MoU Taïwan

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

L'UPMC et OneLab renforcent leurs coopérations avec Taïwan

Un accord de coopération a été signé le vendredi 12 septembre entre le consortium européen OneLab, piloté par l’UPMC et l’Institute for Information Industry (III) de Taïwan, en présence notamment de Jong-Chin Shen, vice-ministre de l’Économie de Taïwan.

 

Le consortium européen OneLab, présidé par Serge Fdida, professeur à l’UPMC et chercheur au LIP6 (UPMC/CNRS), fédère un ensemble de plateformes informatiques expérimentales, dont la plateforme française Equipex-FIT ("Future Internet of Things" - Internet du Futur des Objets) pour permettre aux chercheurs et ingénieurs de concevoir et tester des innovations pour l’internet du futur. Cette fédération et son service support permettent aux chercheurs de facilement lancer des expériences à taille significative, à l’échelle du monde, en utilisant des technologies variées de l’internet : Wifi, Cellulaire, Overlay et Internet des objets (IoT). Son accès est ouvert à la communauté sans restriction pour la phase de lancement.

Ce MoU (Memorandum of understanding/Mémorandum d’entente) vise à déployer au sein des plateformes taïwanaises les composants logiciels qui ont été développés dans OneLab et FIT, et à fédérer celles-ci avec OneLab pour permettre un accès mutualisé et réciproque à l’ensemble de leurs ressources.

« Cela montre l'impact et l'intérêt de nos outils et plateformes au niveau international et fait suite à des coopérations similaires développées avec la Chine, la Corée, le Brésil et les USA », explique Serge Fdida avant de préciser que ce MoU permettra d’accélérer le test de protocoles, services ou applications innovantes pour l’internet du futur.

 

Crédit photo : P. Kitmacher



01/10/14