Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

La médecine de précision pour combattre la maladie d’Alzheimer

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

La médecine de précision pour combattre la maladie d’Alzheimer

Après une décennie d’essais thérapeutiques décevants, la maladie d’Alzheimer est plus que jamais un enjeu de santé publique mondial. Les processus physiologiques menant à la maladie débutent plusieurs années avant l'apparition des premiers symptômes qui, une fois installés, deviennent irréversibles. Conscient que la recherche doit davantage se concentrer sur les biomarqueurs caractéristiques des stades les plus précoces de la maladie, Harald Hampel, professeur UPMC et porteur de la chaire UPMC/AXA « Anticiper la maladie d’Alzheimer », vient de lancer une initiative pour une médecine dite de précision contre la maladie d’Alzheimer (APMI).

 

La maladie d’Alzheimer apparaît de plus en plus clairement comme une pathologie hétérogène aux causes multiples. De ce fait, l’approche traditionnelle qui consiste à rechercher un médicament miracle pour traiter tous les patients avec une même molécule est devenue illusoire. L’alternative ? La médecine de précision, une approche translationnelle visant à combler le fossé existant entre la science médicale fondamentale et la pratique médicale clinique réelle.

 

D’une part, la médecine de précision ne considère plus la population comme un ensemble homogène. D’autre part, elle s’intéresse aux caractéristiques génétiques, épigénétiques et physiologiques individuelles pour, à terme, proposer aux patients et aux personnes à risque, une stratégie préventive ou curative optimale. Cette médecine personnalisée (composante clinique de la médecine de précision) est guidée par des biomarqueurs et adaptée aux spécificités de chacun tout en réduisant le risque d’effets indésirables.

 

L’implémentation de ce paradigme innovant s’appuie sur des avancées technologiques inédites dans les champs de la biologie moléculaire, de l’imagerie et de l’informatique. Des techniques comme le séquençage génétique et le criblage moléculaire à haut débit génèrent une quantité d’informations sans précédent pour chaque individu. Pour faire bon usage de ces données, il est essentiel de les faire converger avec les données d’imagerie, toujours de plus en plus précises et informatives, et cela via une approche informatique puissante et pointue de la « science des données », la « modélisation intégrative des maladies » (integrative disease modelling). À terme, cette initiative tend à établir une base de données internationale intégrant les informations issues des différentes cohortes crées à travers le monde. L’APMI est une collaboration interdisciplinaire qui permettra à des cliniciens et chercheurs spécialistes de la maladie d’Alzheimer, de travailler à la mise en oeuvre de la médecine de précision en neurologie, psychiatrie et neurosciences au niveau mondial.

 

La réussite de ce programme devrait se traduire en stratégies préventives et curatives innovantes guidées par des biomarqueurs, comme cela a déjà été le cas en oncologie, pour contrer la maladie d’Alzheimer mais aussi d’autres maladies neurodégénératives qui partagent avec la maladie d’Alzheimer des caractéristiques communes.

 

Si la médecine de précision est porteuse de grands espoirs pour les malades, elle revêt également un caractère éthique car elle est centrée sur l’individu. Ce dernier n’est plus un sujet passif des essais cliniques mais devient un participant actif de la recherche, acceptant de partager les données relatives à son état de santé avec la communauté scientifique non plus en tant que patient mais à titre de citoyen contribuant ainsi au progrès de la recherche.

Pour en savoir plus :

Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM, UPMC/CNRS/Inserm)Nouvelle fenêtre

 

L’APMI (Alzheimer’s Precision Medicine Initiative) est une initiative portée avec la cohorte parisienne INSIGHT-preAD (en collaboration avec Bruno Dubois) comme premier groupe de population du programme des cohortes de l’APMI (APMI cohort program ou APMI-CP).

 

Références :

  • Hampel H, O’Bryant SE, Durrleman S, Younesi E, Rojkova K, Escott-Price V, Corvol JC, Broich K, Dubois B, Lista S, for the Alzheimer Precision Medicine Initiative (APMI). A Precision Medicine Initiative for Alzheimer’s disease – The Road ahead to Biomarker-guided Integrative Disease Modeling. Climacteric 2016 (article à paraître).
  • Hampel H, O’Bryant SE, Castrillo JI, Ritchie C, Rojkova K, Broich K, Benda N, Nisticò R, Frank RA, Dubois B, Escott-Price V, Lista S. PRECISION MEDICINE - The Golden Gate for Detection, Treatment and Preventionof Alzheimer’s Disease. J Prev Alz Dis 2016;3(4):243-259. doi: 10.14283/jpad.2016.112

 

La chaire UPMC/AXA « Anticiper la Maladie d’Alzheimer »Nouvelle fenêtre

 

Institut de la mémoire et de la maladie d’Alzheimer (IM2A)



16/12/16