Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Fabriquer du tissu adipeux beige humain à partir de cellules souches

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Fabriquer du tissu adipeux beige humain à partir de cellules souches

Si le tissu adipeux blanc est l’organe majeur du stockage de l’excédent énergétique sous forme de triglycérides dans l’organisme, la mise en évidence récente de tissu adipeux de type brun/beige chez l’homme adulte a ouvert de nouvelles perspectives thérapeutiques. Le groupe du Pr Corinne Vigouroux (équipe du Pr Bruno Fève au Centre de Recherche Saint-Antoine, Inserm/UPMC/AP-HP), en collaboration avec ceux du Pr Jean-Sébastien Hulot (Mount Sinaï School of Medecine, New York et Inserm) et du Pr Philippe Collas (Université d’Oslo) a mis au point un protocole innovant, efficace, rapide et simple pour différencier des cellules souches humaines à pluripotence induite (hiPSC), en adipocytes beiges fonctionnels et capables de générer du tissu adipeux après transplantation chez la souris. Ce protocole de différenciation suit les étapes physiologiques du développement.

 

 

Cette méthode, qui a également fait l’objet d’un brevet grâce au soutien de la SATT-LUTECH, permet d’obtenir des adipocytes beiges de façon illimitée pour des études de physiopathologie humaine et de criblage de molécules, et permet d’envisager à terme des stratégies de thérapie cellulaire.

 

Ces adipocytes sont thermogéniques, c’est-à-dire qu’ils peuvent, après activation, dissiper de l’énergie sous forme de chaleur grâce à leur capacité de découplage de la chaîne respiratoire mitochondriale. Plusieurs études ont montré que l’activité thermogénique du tissu adipeux est inversement proportionnelle au risque de diabète et d’obésité dans des modèles animaux et chez l’homme.

Pour en savoir plus :

Centre de recherche Saint-Antoine (UPMC/Inserm/AP-HP)Nouvelle fenêtre

 

Institute of cardiometabolism and nutrition (ICAN)Nouvelle fenêtre

 

Référence :

Guénantin, Briand et al, Diabetes, 2017, doi: 10.2337/db16-1107



25/04/17