Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Titre de séjour scientifique

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Temoignages d'étudiants

La mobilité internationale, c’est l’occasion de se distinguer par un parcours académique original, une ouverture culturelle, une meilleure faculté d’adaptation, la connaissance de nouvelles langues. C’est aussi le meilleur moyen de construire un réseau professionnel solide.

Aujourd’hui à l’UPMC, 300 ...

» En savoir +

Contact

Direction des relations internationales

Accueil des chercheurs et des étudiants étrangers

Campus Jussieu, Tour Zamansky, Bureau 1605


Omar DIALLO
Responsable de l’accueil des étudiants et chercheurs étrangers
tél. +33 (0)1 44 27 41 16

Courriel

Titre de séjour scientifique

 

La carte de séjour portant la mention "scientifique-chercheur" permet à son titulaire d'exercer en France des activités de recherche ou d'enseignement dans le cadre de la convention d'accueil. Les chercheurs étrangers peuvent obtenir une carte de séjour d'une durée supérieure d'un an, mais ne pouvant excéder 4 ans. Ce délai de validité tient compte notamment de la durée prévue ou prévisible des travaux mentionnés dans la convention d'accueil. La première carte de séjour est valable pendant un an au maximum.


Il est recommandé de faire les démarches de renouvellement ou de demande de titre de séjour 3 mois avant expiration du VLS-TS ou de l’ancien titre de séjour.


Les chercheurs résidents à Paris peuvent déposer leur dossier de demande ou de renouvellement de titre de séjour « scientifique » au Bureau Accueil des Relations Internationales de l'UPMC. Les dossiers de titres de séjour scientifique et les conventions d’accueil sont déposés à la préfecture tous les mardi matins.


Les chercheurs résidents en Ile-de-France peuvent demander la convention d’accueil au Bureau Accueil mais doivent déposer un dossier à la préfecture de leur lieu de résidence.


Téléchargez la liste de documents à fournir Nouvelle fenêtrepour un renouvellement de titre de séjour.


Le visa de long séjour "scientifique-chercheur"

Depuis septembre 2012 les chercheurs (sauf ceux de nationalité algérienne) n'ont plus à solliciter la carte de séjour scientifique pendant la première année de leur arrivée en France. Ils sont détenteur du VLS-TS “scientifique-chercheur” qui est valable pendant un an. Les ressortissants algériens doivent demander un titre de séjour lors de leur arrivée en France.

Les chercheurs munis d’un VLS-TS n’ont en effet plus besoin de faire une demande de carte de séjour auprès de la Préfecture; en revanche ils doivent faire « valider » ce visa par l’Offiche de l'Immigration et de l'Intégration (OFII) dans les trois mois suivant leur date d’arrivée en France.  Ils doivent envoyer une demande de visite médicale à l’OFII. La feuille de demande avec les coordonnés de l’OFII leur sera remise à l’ambassade. Après l’arrivée en France le chercheur doit, comme dans le cas du visa “étudiant”, effectuer les démarches de validation auprès de l'OFII.


La procédure de validation du VLS-TS inclut une visite médicale suite à laquelle une vignette OFII valant titre de séjour est apposée dans le passeport du chercheur. Les chercheurs doivent payer la taxe de 241€ dès leur première année en France, lors de la visite médicale prévue dans le cadre de la validation du VLS-TS.

La première carte de séjour doit être demandée dans les trois mois précédant l'expiration du visa "scientifique-chercheur" au Bureau Accueil des Relations Internationales

La famille du titulaire du visa ou de la carte "scientifique-chercheur" bénéficie de plein droit d’une carte de séjour portant la mention "vie privée et familiale" (conjoint majeur et enfants entrés mineurs en France (nouvel article L. 313-8 du CESEDA).

 

Contact : Omar DIALLO - 01 44 27 41 16



13/11/14