Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Collection de paléobotanique

accès rapides, services personnalisés

Rechercher

Recherche détaillée

Recevez nos informations

La direction de la culture de l'UPMC organise tout au long de l'année des évènements culturels sur les sites de Jussieu et des Cordeliers.

Pour recevoir régulièrement des informations sur ces événements, envoyez-nous un courriel avec vos prénom, nom et adresse mail à info.culture@upmc.fr.

 

Nous vous ...

» En savoir +

Contact

Direction de la culture
UPMC - BC 603
4, place Jussieu 75252 Paris cedex 05
Tél. : 01 44 27 21 00
info.culture@upmc.fr

  • Directrice par intérim : Sophie Cluet
  • Chargé de mission Science-Société : Pierre Chirsen tél. 01 44 27 29 13

Collection de paléobotanique

collection de paléobotanique / © UPMC

La paléobotanique est une branche de la paléontologie dédiée à l’étude des végétaux fossiles pour retracer l’évolution du couvert végétal au cours des temps géologiques. La collection de paléobotanique de l’université réunit des spécimens issus de nombreux pays. Elle fait toujours l’objet de recherches et renferme de nombreux spécimens « types » d’espèces nouvelles créées par les chercheurs.

Les 15 000 échantillons de la collection de paléobotanique proviennent de la collection Boureau et de donations de nombreux géologues français et étrangers. Elle est bien sûr enrichie continuellement par le travail des chercheurs qui collectent depuis plus de 30 ans de nouveaux échantillons pour leur travail.

Les traces de vie végétale revêtent plusieurs formes : empreintes, compressions (organes végétaux comprimés en une fine couche dans les sédiments) ou perminéralisations (structures imprégnées par des minéraux, comme les bois silicifiés permettant d’en restituer l’anatomie). Parmi les échantillons, se distinguent par exemple des lianes fossilisées ayant permis la découverte de structures anatomiques totalement originales chez les lianes. Par ailleurs, nous pouvons aussi y trouver des fossiles d’espèces disparues. Pour étudier les flores fossiles, les chercheurs observent feuilles, bois, écorces, fruits… mais aussi ce qui ce qui est invisible à l’oeil nu : spores et grains pollen et même molécules fossiles d’origine végétale. Ces témoignages du passé peuvent remonter jusqu’à plus de trois milliards d’années.

Les spécimens « types » et « figurés » de cette collection se retrouvent, en partie, sur une base de données « Palbot » accessible en ligne Nouvelle fenêtrefacilement, ce qui permet l’échange de données au niveau international. Cet outil de communication et de recherche évolue en permanence grâce à une collaboration étroite entre les laboratoires Paléobotanique-Paléoécologie et Informatique et Systématique de l’UPMC.

Cette collection réservée à la recherche mais renfermant aussi des échantillons à vocation muséale, ne dispose pas, pour l’instant, de lieu d’accueil du public mais peut être accessible sur rendez-vous ou lors des visites organisées par la direction de la culture.

La collection de paléobotanique fait partie de l'APGU (Amis du Patrimoine Géologique de l'Université... Pierre et Marie Curie). Plus d'infos ICINouvelle fenêtre


contact : Jean Broutin jean.broutin@upmc.fr

base de données Palbot : regine.vignes_lebbe@upmc.fr



04/09/12